Paprec Group

Quand la RSE se confond avec l’ADN de l’entreprise…

arrow-bottom
PaprecRADD_1400*800
project-web-laptop

Le brief

Depuis 1995, le groupe Paprec se développe à toute vitesse. Depuis que Jean-Luc PetitHuguenin a eu l’intuition que le recyclage et l’économie circulaire étaient l’avenir de la planète, il a transformé le petit recycleur de papier, qu’il a alors acheté, en supersonique industriel du recyclage tout azimut. Créateur des matières premières du XXIe siècle, Paprec est aussi une de ces ETI exemplaires, récompensée l’année dernière par le prix de l’entrepreneur de l’année. La recette ? une vision, certes. Une gestion rigoureuse, bien sûr. Et un management innovant, appliquant naturellement toutes les recettes aujourd’hui mises à la mode par le sacro-saint et très convenu discours RSE… Alors, quand il s’agit de produire un rapport d’activité RSE, comment s’imposer à ses interlocuteurs sans qu’ils mélangent tout ?

Karina_Franck_NB_02

« Tout est dit dans un rapport RSE… et la façon de le dire est aussi importante que le dire ! Alors on se met en quatre pour une organisation éditoriale, une maquette, une reco papier et une fabrication qui donneront le ton à un rapport RSE, image du Groupe. »

KARINA TRUJILLO - direction de projet
FRANCK GANTER - direction de la création

« Tout est dit dans un rapport RSE… et la façon de le dire est aussi importante que le dire ! Alors on se met en quatre pour une organisation éditoriale, une maquette, une reco papier et une fabrication qui donneront le ton à un rapport RSE, image du Groupe. »

KARINA TRUJILLO - direction de projet
FRANCK GANTER - direction de la création

Karina_Franck_NB_02

La recommandation

L’histoire Paprec est une si belle histoire… Portée par des hommes souvent issus du terrain, pétris de passion, de bon sens et de convictions simples, elle raconte simplement comment se construit dans la pérennité un groupe industriel. Des valeurs pragmatiques, une attention à chacun et à l’environnement, un métier maîtrisé, des clients écoutés et choyés. De l’innovation dans les méthodes de management tout comme en R&D. De l’anticipation. Et du travail. Tout est mis en scène très simplement, raconté sans fioritures et directement, avec le souci de l’économie, bien sur ! Résultat : un bon et classique rapport d’activité en 48 pages bien maîtrisées.


arrow-left
arrow-right